Développement touristique

Les études opérationnelles Les projets Européens

Les études opérationnelles

Étude dite « Bois l’Évêque / Val du Riot »

La Communauté de Communes du Caudrésis-Catésis a décidé de porter une étude sur des équipements phares de son territoire liés au tourisme et aux loisirs notamment :

- L’ancien camp militaire d’Ors qui s’étend sur 187 hectares (dont 170 hectares de bois) et qui accueille la Maison Forestière Wilfred Owen ;

- Les sites et équipements du SIAT Val du Riot comprenant la Base de Loisirs de Caudry ainsi qu’un ancien bâtiment industriel « la Fabrique » à Beauvois-en-Cambrésis.

Pour ce faire, elle a missionné un groupement de cabinets composé de l’Agence S, Bocage, Rainette, Idéquation et de l’ONF. Ce groupement aura pour but de mener une réflexion sur le devenir de ces sites à vocation de loisirs et d’activités de nature et de proposer un projet de développement permettant d’exploiter pleinement leur potentiel.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter la Communauté de Communes du Caudrésis et du Catésis par téléphone au 03 27 75 84 79 ou par courriel à b.dejonghe@caudresis-catesis.fr


Étude dite « Matisse »

Profitant du colloque organisé pour le 10ème anniversaire de la réouverture du Musée départemental Henry Matisse et en présence d’acteurs touristiques et culturels du Nord-Pas de Calais et de l’Aisne, M. Gérard DEVAUX, Président de la Communauté de Communes du Caudrésis et du Catésis (4C), a annoncé le lancement officiel de l’étude pré-opérationnelle « Développement local autour du Musée Matisse et structuration touristique de la 4C ».

Cette étude, cofinancée à 80% par le Conseil Général du Nord dans le cadre du Contrat de territoire du Cambrésis et à 20% par la Communauté de Communes du Caudrésis et du Catésis qui en est le maître d’ouvrage, a un double objectif : évaluer le rayonnement du musée départemental Matisse sur l’économie du Cambrésis et définir une stratégie touristique pour le territoire de la 4C.

La Communauté de Communes du Caudrésis et du Catésis, nouvellement dotée de la compétence Tourisme, a missionné deux bureaux d’études, Objectif Patrimoine et Figesma Conseil, pour mener à bien cette réflexion et bâtir un véritable plan d’actions opérationnel précisant les échelles d’intervention et préconisant les différentes maîtrises d’ouvrage. Cette étude est d’un intérêt capital pour la pérennité et le développement des synergies entre les acteurs touristiques et culturels du Cambrésis.

La Communauté de Communes du Caudrésis et du Catésis associera à chaque étape les partenaires touristiques et culturels du territoire ainsi que les partenaires institutionnels du Nord (le Conseil Général du Nord, l’ADRT Nord Tourisme, les Offices de Tourisme du Cambrésis, les musées Henry Matisse et de la Dentelle et des broderies...).

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter la Communauté de Communes du Caudrésis et du Catésis par téléphone au 03 27 75 84 79 ou par courriel à b.dejonghe@caudresis-catesis.fr

Les projets Européens

INTERREG Mémoire de la Grande Guerre

PROGRAMME OPÉRATIONNEL INTERREG IV FRANCE-WALLONIE-VLAANDEREN

Sous-programme franco-flamand / Priorité 2 / Objectif opérationnel 1
Développer et professionnaliser une offre touristique intégrée

Objectifs poursuivis par le projet :

- Favoriser et faciliter la collaboration au sujet du thème de la grande guerre entre différents acteurs des 4 départements français et de la Province de Flandre occidentale. 
- Instaurer des structures transfrontalières de concertation au sujet des commémorations centenaires de 2014-2018 afin de préparer une stratégie commune concernant ces commémorations. 
- Elaborer une approche commune et un calendrier d’événements et de manifestations touristiques et culturelles. 
- Soutenir l’économie locale – souvent rurale - par la création d’emploi dans le secteur touristique par l’introduction de nouveaux produits touristiques s’appuyant sur les déclarations de Lisbonne et de Göteborg. 
- Développer un puissant réseau de grands sites et musées liés à la première guerre mondiale dans le Westhoek et des 4 départements français : Nord, Pas-de-Calais, Aisne et Somme. 
- Associer les différents niveaux politiques et institutionnels à la démarche et les convaincre de l’importance économique, politique et internationale du projet. 
- Sensibiliser le monde associatif et les populations locales et régionales par rapport à ce thème qui unit le territoire. 
- Promouvoir le réseau et les différents produits touristiques sur le marché de la Grande-Bretagne et du Commonwealth. 
- Lancer un appel commun à la paix.

Description des actions proposées :

1. Aménager et améliorer les sites et musées du réseau transfrontalier 
Dans la période 2014-2018, on peut s’attendre à un accroissement important du nombre de touristes. De différents partenaires du réseau veulent se préparer afin d’accueillir les nombreux visiteurs avec des produits de qualité qui se font référence mutuellement. 
A ce but des investissements supplémentaires sont d’une nécessité absolue : 
     1.1. Rénovation du Musée In Flanders Fields (Ieper). 
     1.2. Jardin Muséal : extension du Musée Memorial Passchendaele 1917 (Zonnebeke). 
     1.3. Centre d’accueil près du Lyssenthoek (Poperinge). 
     1.4. Création de la Maison Forestière Wilfred Owen (Ors - Communauté de Communes du Caudrésis-Catésis). 
     1.5. Extension de la Caverne du Dragon – Chemin des Dames Aisne. 
     1.6. Musée de Somme (Albert) - Cimetière Chinois (Noyelles sur Mer). 
     1.7. Chemin d’interprétation pour la mise en valeur du site de Notre-Dame de Lorette (Souchez). 

2. Programmer des manifestations culturelles communes 
     2.1. Colloque : comment commémorer 1914 – 1918 ? (Ypres) 
     2.2. 4 expositions sur le thème des déplacements pendant la Première Guerre mondiale. 
     2.3. Exposition virtuelle sur le thème des déplacements pendant la Première Guerre mondiale (www.lescheminsdelagrandeguerre.fr / www.dewegenvandegroteoorlog.be). 
     2.4. Colloque sur le thème des déplacements pendant la Première Guerre mondiale. 
     2.5. Manifestation de clôture de projet. 
     2.6. Charte du souvenir Albert – Ypres. 

3. Valoriser le tourisme de Mémoire et communiquer vers les publics et les clientèles 
     3.1. Outil innovant : Application Smartphone 
     3.2. Outil traditionnel : carte touristique 
     3.3. Communication 
          3.3.1. Communication institutionnelle 
          3.3.2. Communication envers les populations 
     3.4. Campagne de marketing sur le marché britannique en 2012 (www.greatwarjourneys.co.uk) 

4. Constituer une équipe technique conjointe et rassembler les savoir-faire 
Les différents coordinateurs assureront le bon fonctionnement du réseau et l’échange de savoir-faire. Ils contribueront à un recueil complet de toutes expériences liées au projet.

Site internet : www.memoire1418.org

Opérateurs

Chef de file
- Conseil Général du Nord

Associés / Partenaires

- Westtoer 
- In Flanders Fields Museum 
- Provincie West-Vlaanderen 
- Stad Ieper 
- Gemeente Zonnebeke 
- Stad Poperinge 
- Conseil Général du Pas-de-Calais 
- Conseil Général de l’Aisne 
- Nord Tourisme
- Aisne Tourisme
- Musée Somme 1916
- Communauté d’Agglomération de Lens Liévin 
- Historial de la Grande Guerre 
- Communauté de Communes du Caudrésis-Catésis
- Communauté de Communes du Pays du Coquelicot 
- Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard 
- Somme Tourisme
- Pas de calais Tourisme
- Conseil Général de la Somme

Zones couvertes par le projet :

- Aisne (Picardie)
- Diksmuide (West-Vlaanderen)
- Ieper (West-Vlaanderen)
- Nord (Nord-Pas de Calais)
- Pas de Calais (Nord-Pas de Calais)
- Somme (Picardie)
- Veune (West-Vlaanderen)

Eléments budgétaires pour l'intégralité du projet :

- Coût total du projet : 9.961.740,00 €
- Coût public : 9.961.740,00 €
- Montant FEDER mobilisé : 3.648.713,00 €

Durée : Du 01-09-2008 au 30-06-2013



INTERREG La Grande Guerre Corps, Armes et Paix

PROGRAMME OPÉRATIONNEL INTERREG IV FRANCE-WALLONIE-VLAANDEREN

Sous-programme franco-wallon / Priorité 2 / Objectif opérationnel 1
Développer et professionnaliser une offre touristique intégrée


Objectifs poursuivis par le projet

S’inscrivant dans une dynamique de valorisation de l’histoire et de la mémoire liées à la grande guerre, les opérateurs en présence souhaitent développer une offre touristique cohérente avec des retombées économiques importantes, sensibiliser les écoles et les jeunes à cette page d’histoire, s’inscrire dans l’optique des commémorations de 14-18 et inviter le public à une réflexion sur la paix, le droit des minorités et les relations internationales.

Description des actions proposées

1. Promotion des sites et territoires 
Les régions de Mons et du Cambrésis souhaitent se préparer aux commémorations liées au conflit 14-18. D’importants investissements seront donc consentis de part et d’autre de la frontière afin d’accueillir les visiteurs et ce, en mettant l’accent sur la lisibilité du scénario et la modernité de la scénographie qui intègrera les nouvelles technologies pour plus d’interactivité et pour mieux répondre aux attentes du jeune public. Ces projets à forte valeur ajoutée pour le tourisme mémoriel anglo-saxon et pour le tourisme français, francophone et néerlandophone d’une manière générale, intégreront la dimension plurilingue essentielle à l’accueil d’un large public. Les sites concernés sont : 

- le centre d’interprétation militaire à la Machine à eau (Mons) ; 
- le Mundaneum (Mons) ; 
- la Bataille du Cateau-Cambrésis (Cambrai) ; 
- la Maison Forestière Wilfred Owen (Ors - Communauté de Communes du Caudrésis-Catésis) ; 
- le Centre d’interprétation de la Bataille de Cambrai – Char (Flesquières). 

Il s’agira d’assurer une promotion commune des sites via l’édition d’une brochure et la mise en place d’un système de billetterie commune. 

2. Inventaires et numérisations des archives 
Afin d’intégrer dans les scénographies, publications, rencontres, site internet les documents et archives disponibles, ceux-ci seront sélectionnés, inventoriés, numérisés et conservés. Les approches envisagées par les différents partenaires seront complémentaires : 

- Centre d’interprétation militaire : appel vers les détenteurs potentiels de ces documents et travail avec les cercles familiaux ; 
- Mundaneum : travail sur les archives pacifistes issues des fonds Otlet et La Fontaine ; 
- Maison Forestière Wilfred Owen : travail de conservation virtuelle du patrimoine existant (depuis la phase de numérisation jusqu’à l’exploitation de ces données). 

3. Communication commune et recherche des publics avec gestion active des publics via l’organisation d’un parcours GPS et/ou audioguidé et/ou via une application Smartphone 
Développement de deux parcours communs qui retracent le périple de la mémoire d’un corps expéditionnaire britannique qui livra bataille à Mons se replia vers le Cateau pour finir son expédition à Ypres. L’autre parcours suivra l’engagement des personnalités pacifistes avant et pendant la Grande guerre. Ce parcours tout à fait original est destiné à donner une dimension humaine à l’histoire et à repenser, sous l’angle du périple, la géographie du territoire. Ce parcours viendra compléter les produits existants chez chacun des partenaires. 

4. « Serious Game » & les classes du « Pacifisme » 
Avec le « Serious game » un échange inédit sera établi entre les différents sites par la mise au point d’un jeu éducatif, participatif et extrêmement moderne destiné aux écoles mais aussi aux familles. Jeu commun aux partenaires dont l’objectif est triple : visibilité des différents sites et régions des promoteurs du projet ; échange de documents et de connaissances historiques ; information et circulation du public entre les différents lieux. Parallèlement à ce projet de « serious game », la mise en place des « classes du pacifisme » consiste à faire circuler des étudiants de 5éme et 6éme secondaire prioritairement, d’origine, d’orientations et de régions différentes entre différents lieux emprunts d’histoire et/ou de paix, et ce afin de créer une dynamique historique, culturelle et territoriale tout en assurant des moments de rencontres entre ces jeunes autour de figures emblématiques engagées dans la défense des valeurs pacifistes. 

5. Création d’une signalétique directionnelle et interprétative localisée et commune 
Pour offrir un accueil professionnel et adéquat des touristes, une signalisation de grande qualité doit être disponible. Pour réaliser ce travail, il convient de tenir compte de deux aspects : 
- les nouvelles infrastructures ; 
- l’aspect évolutif et dynamique des techniques de signalisation. 
Cette signalétique permettra une visibilité de certains sites historiques et sera en lien avec le parcours audio guidé. Chaque panneau sera équipé d’une puce GPS qui renseignera le touriste sur l’existence d’un circuit autour de la thématique de la Grande guerre.

Site internet : La Grande Guerre Corps, Armes et Paix

Opérateurs

Chef de file
- Office du Tourisme- Mons

Associés / Partenaires

- Ville de Mons 
- Mundaneum 
- Office de Tourisme du Cambrésis 
- Communauté de Communes du Caudrésis-Catésis 
- Communauté d’Agglomération de Cambrai

Zones couvertes par le projet :

- Mons (Hainaut)
- Nord (Nord-Pas de Calais)

Eléments budgétaires pour l'intégralité du projet :

- Coût total du projet : 529.319,00 €
- Coût public : 529.319,00 €
- Montant FEDER mobilisé : 266.909,50 €

Durée : Du 01-01-2012 au 30-09-2014

Contact - Connexion - Mentions légales - Politique Vie Privée - Gestion des cookies